Un site de la Ville de Montréal

1709131000-0031.jpg

Pôle de mobilité
Photo: Denis Labine, Ville de Montréal
Le pôle de mobilité-Tour de la Bourse comprend notamment une borne de recharge pour autobus électriques.
L'endroit offre aux utilisateurs une intégration de plusieurs modes de transports alternatifs à l'auto solo.

Le responsable du transport au comité exécutif, M. Aref Salem, accompagné de la conseillère associée, responsable de la Stratégie d'électrification des transports et vice-présidente du conseil d'administration de la STM, Mme Elsie Lefebvre, et de M. Marc-André Gadoury, responsable du dossier vélo, ont profité de la semaine de la mobilité pour inaugurer aujourd'hui un premier pôle de mobilité, au pied de la Tour de la Bourse. Ce premier pôle vient renforcer l'offre de transport alternatif existante dans ce secteur fréquenté par des utilisateurs souhaitant se rendre dans le Vieux-Montréal, la Cité du Multimédia ou Griffintown.

Un pôle de mobilité est un lieu stratégique de connexion au sein de la ville où se concentrent un ou plusieurs pôles générateurs de déplacements et qui offre aux utilisateurs une intégration de plusieurs modes de transports alternatifs à l'auto solo dans un secteur. Il est identifié par une signature particulière. Ce premier pôle marque le début de l'implantation d'un réseau de pôles de mobilité, en vue d'optimiser l'offre de mobilité sur l'ensemble du territoire de l'île. Dès 2018, c'est une dizaine de nouveaux pôles qui seront créés en divers lieux, dont un au parc Frédérick-Back.

Le pôle de mobilité - Tour de la Bourse, situé sur la rue Gauvin entre les rues Saint-Antoine Ouest et Saint-Jacques, rassemble désormais à proximité de la station de métro Square-Victoria les services suivants: une station de vélos Bixi, des taxis, des véhicules électriques en libre-service, des bornes de recharge pour voiture électrique et la première borne de recharge pour autobus électrique, des supports et une station de réparation pour vélos et un stationnement pour motos.

«Je suis fier d'inaugurer ce tout premier pôle de mobilité durable qui découle de notre Politique du stationnement. Le déploiement de ce pôle et de ceux à venir constitue une solution concrète de mobilité intégrée pour encourager et optimiser les déplacements alternatifs à l'auto solo, un enjeu majeur pour notre métropole. Nous voulons faciliter la vie de celles et ceux qui choisissent la mobilité durable, au quotidien», a mentionné M. Aref Salem.

«La métropole est résolument engagée dans la mobilité durable et électrique. L'implantation de ce premier pôle au centre-ville est une initiative de plus qui concrétise cet engagement, au bénéfice, de l'ensemble des Montréalaises et Montréalais. En plus de jouer un rôle de facilitateur pour les usagers, le pôle de mobilité durable constitue un véritable levier pour le développement durable et économique de la ville», a ajouté Mme Elsie Lefebvre.

«Ce premier pôle de mobilité est une action concrète dans l'aménagement stratégique de notre territoire pour une mobilité plus active et durable. Je me réjouis que les besoins des cyclistes soient aussi au cœur de cette vision avec l'ajout de stationnements vélos et de stations de réparation. En offrant des infrastructures de qualité, qui répondent aux besoins des cyclistes, Montréal consolide davantage sa position de leader comme ville cyclable, tel que nous l'énonçons dans notre premier plan-cadre vélo», a complété M. Marc-André Gadoury.