Un site de la Ville de Montréal

1611171200-0020.jpg

Entente avec les pompiers
Photo: Denis Labine
«Cette entente de principe est porteuse d'avenir en relations de travail.»

Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, confirme qu'une entente de principe a été conclue entre la Ville de Montréal et les membres de l'exécutif syndical de l'Association des pompiers de Montréal (APM). Cette entente règle plusieurs enjeux, dont l'ensemble des dispositions prévue par la loi 15, Loi favorisant la santé financière et la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur municipal.

«Je suis très heureux de confirmer que nous sommes parvenus à une entente de principe avec l'exécutif syndical de l'Association des pompiers de Montréal. C'est une excellente nouvelle pour les Montréalais et pour les pompiers concernés. Les parties se sont responsabilisées dans la recherche d'une solution durable. Les équipes de négociations ont travaillé très fort pour en arriver à ce règlement. Tout le monde a fait preuve de bonne foi. Cette entente de principe règle des enjeux importants», a déclaré le maire Denis Coderre.

Les dispositions de l'entente de principe encadrent principalement les aspects suivants :

  • la restructuration du régime de retraite des pompiers, en conformité avec les dispositions de la Loi 15 et de la convention collective;
  • la fin de tous les moyens de pression des pompiers en lien avec la loi 15;
  • un règlement des litiges en lien avec ces moyens de pression, incluant la manifestation du 18 août 2014 à l'hôtel de ville de Montréal.

Par respect pour les instances décisionnelles de l'APM et de la Ville de Montréal qui auront à se prononcer sur l'entente de principe, le contenu du règlement demeurera confidentiel jusqu'à ce que l'entente ait été entérinée. À cet effet, plus de détails seront partagés ultérieurement lorsque l'entente de principe aura été formellement approuvée.

«Cette entente de principe est porteuse d'avenir en relations de travail. Elle met les bases d'un climat propice aux discussions à venir dans le cadre des négociations sur le renouvellement de la convention collective des pompiers. Nous voulons continuer à travailler ensemble dans un climat de collaboration, dans le respect de la démocratie municipale, et dans le meilleur intérêt des citoyens et des pompiers de Montréal», a ajouté le président du comité exécutif de la Ville de Montréal, M. Pierre Desrochers.